La mise en place d’un isolant est une tâche d’une grande importance pour votre maison si vous désirez que celle-ci soit bien performante sur le plan énergétique. En outre, l’un des isolants les plus utilisés est la laine de verre, et son utilisation peut se faire de bien des manières.

L’isolation de la toiture

Le toit est la partie depuis laquelle la plus grande quantité de chaleur se perd dans une maison, et cela est dû à de nombreuses raisons. Si on ne prend pas les mesures nécessaires pour faire l’isolation du toit, les dépenses en termes d’énergie de notre maison seront bien en dessus de ce qu’on devrait naturellement devoir payer. Cela peut se faire à titre préventif, ou pour faire face à des fissures qui sont apparues par endroits sur votre toiture.

Dépendamment de la nature de l’isolation à faire, on doit faire recourt à un type d’isolant spécifique, et on observe deux cas principaux : celui où l’isolation se fait sur une surface large, et celui où l’isolation concerne des parties n’occupant pas une grande superficie. L’isolation des surfaces larges se fait de manière assez simple, soit avec des isolants en rouleaux, mais les choses deviennent plus difficiles pour les parties difficiles d’accès et peu larges.

La laine de verre comme isolant

De tous les matériaux isolants qu’on retrouve sur le marché, celui qui est le plus utilisé est certainement la laine minérale, plus précisément la laine de verre. C’est un matériau qui est fait à base de fibres de verre, et qui se trouve être l’un des isolants les plus efficaces qu’on puisse trouver sur le marché. Même malgré cela, il n’est pas nécessaire de prévoir des sommes élevées pour pouvoir bénéficier de ce type d’isolants.

Il se retrouve généralement sous deux formes : soit en rouleaux, qu’il faudra dérouler pour en faire la pose sur votre toiture, soit en laine à souffler, qui est plus pratique pour avoir facilement accès aux endroits sur lesquels on peut difficilement faire des travaux d’isolation. Cette deuxième option est généralement la solution vers laquelle on se tourne lorsqu’on souhaite se charger de l’isolation de combles, sur lesquels il n’est pas toujours faisable de mettre en place des isolants en rouleaux.

Mettre en place la laine de verre

Si vous envisagez d’utiliser la laine de verre sous forme de plaques à dérouler, cela sera assez facile d’en faire la pose. Il faut d’abord identifier la surface de travail, et selon le cas, il peut être nécessaire de découper en partie un ou plusieurs rouleaux. On ne doit pas trop réduire la surface totale d’un isolant en rouleaux, car cela réduit sa capacité d’isolation de manière importante.

Quant à la laine à souffler, celle-ci est injectée dans un espace non occupé, de manière à rendre cet espace inaccessible à l’air, et donc à la chaleur qui souhaiterait s’échapper de votre maison. La mise en place de laine à souffler est généralement confiée à des professionnels, car nécessite l’utilisation de matériel spécifique.