La pompe à chaleur de type air-air est un système de chauffage très répandu actuellement. Elle est performante et également facile à installer. Elle s’adapte à tous les types de logement. Toutefois, ils doivent détenir un espace suffisant car une unité extérieure servant à puiser de l’air y doit être installée.

Qu’est ce que l’unité extérieure d’une PAC air-air ?

C’est la pièce principale d’une pompe à chaleur air-air. Elle est le responsable du cycle thermodynamique nécessaire au bon fonctionnement de la PAC. Elle est placée à l’extérieur de la maison et est éprouvée par les aléas climatiques. Son emplacement doit donc être choisi avec une grande attention. Elle doit par exemple être installée en fonction de la configuration du logement, de l’évaluation de la longueur de tuyaux de raccordement à utiliser (ne doit pas être trop longue), être placée sans nuire aux voisins s’il s’agit par exemple d’un appartement, etc. Dans ce dernier cas, il sera obligatoire d’obtenir les autorisations nécessaires à la mise en place de cette pièce principale.

En d’autres termes, l’unité extérieure de la PAC air-air est le cœur du système. Elle comprend un compresseur, qui est également très fragile et nécessite aussi une attention particulière. Différents modèles de compresseur sont proposés sur le marché pour convenir aux besoins de tout un chacun. On peut notamment retrouver des compresseurs scroll ou encore des compresseurs rotatifs qui sont plus recommandés car ils sont solides et proposent une faible consommation d’énergie. Ils ne sont pas non plus très bruyants et affichent une résistance élevée.

Image

Le coefficient de performance : le critère essentiel pour choisir une PAC air-air

Le COP ou Coefficient de Performance est un critère incontournable pour choisir sa future PAC air-air. Il indique le rapport entre l’énergie consommée et la quantité restituée par la PAC. Une pompe à chaleur disposant d’un COP égal à 4 signifie par exemple qu’elle consomme 1kWh d’électricité et qu’en revanche, elle produit 4 kWh en chaleur. Cet indicateur est différent pour chaque constructeur de pompe à chaleur. Il est défini à partir de différents tests en laboratoire. Malgré le fait que le COP soit un critère important dans le choix d’une future PAC, il ne demeure pas le seul élément à prendre en compte. En effet, pendant les tests, les laboratoires ne disposent pas toujours des mêmes conditions réelles que dans un logement classique. Les données peuvent donc ne pas être totalement exactes. A titre d’information, un COP égal ou supérieur à 3,9, selon la mesure en norme EN 14511- 2, est l’idéal pour ce genre d’appareil.

Comment entretenir une pompe à chaleur air-air ?

Une pompe à chaleur air-air doit obligatoirement être contrôlée par un professionnel chaque année, surtout pour les appareils de plus de 12 kWh. Ce contrôle systématique permet en effet de vérifier à chaque fois la performance énergétique de la PAC. Pour que celle-ci soit toujours optimale, il faut également procéder à un nettoyage strict des ventilo-convecteurs autant de fois que possible. Cette opération ne nécessite pas l’intervention d’un expert. A l’aide d’une eau savonneuse, le propriétaire de l’appareil pourra nettoyer cette partie. Dans le cas où la PAC est utilisée comme climatiseur, il est aussi important de vider régulièrement les réservoirs destinés à récupérer les condensats, qui sont produits par l’humidité ambiante. En général, il n’est pas difficile d’entretenir une pompe à chaleur air-air. Il faut juste connaître les différentes méthodes pouvant aider à le réaliser correctement. Pour cela, au moment de l’achat de l’appareil, on peut déjà demander au vendeur de nous informer des astuces d’entretien ainsi que de leur fréquence de réalisation.

PAC air-air : faire appel à un spécialiste pour son installation

Si vous êtes décidés à acheter une pompe à chaleur air-air, il vous faudra nécessairement l’aide d’un spécialiste pour son installation. En effet, il importe de bien choisir l’emplacement du module extérieur et de trouver la bonne manière de rendre l’appareil performant. Pour ce faire, un professionnel saura où installer votre pompe à chaleur pour qu’elle soit efficiente et vous fasse bénéficier d’une économie d’énergie importante. De par sa grande expérience, ce spécialiste disposant d’une certification QualiPAC, laquelle est délivrée par Qualit’ENR, saura correctement installer votre appareil.